Un petit peu d’art ne fait jamais de mal

En tant qu’ancienne d’Olivier de Serres ET de Duperré, je ne pouvais pas louper cette vente aux enchères au profit des Jeunes Créateurs (Dieu (oui, encore lui), comme je déteste ce terme) divers et variés de nos chères écoles d’art appliqué parisiennes que sont Boule (l’ameublement), Estienne (l’édition), Olivier de Serres (le graphisme) et Duperré (la mode).

35 oeuvres, plutôt des objets mais aussi des photographies, seront mises en vente au profit du nouvel incubateur Ateliers Paris Design. Tout cela aura lieu dans les salons de l’Hôtel de Ville le jeudi 10 octobre à 19h. Pour y avoir été invitée plusieurs fois, je peux vous dire que rien que le déplacement vaut le coup. C’est tellement rococo, doré, grandiose… Pour ma part, je voulais y aller mais j’ai un petit chat de 19 mois à la maison que je dois garder. Alors je laisse ma place et, vite, vite, vite, vous avez jusqu’à ce soir pour vous inscrire :
encheres.design@paris.fr ou par téléphone au 01 42 76 60 86

Le catalogue complet ici

dressedtokill-venteauxencheres0

dressedtokill-venteauxencheres1

dressedtokill-venteauxencheres2

dressedtokill-venteauxencheres3

Publicités

Ecole maternelle Pajol : The place to be

En ce qui me concerne, j’ai lutté becs et ongles afin de trouver une place en crèche pour Edie-Lise. J’ai finalement réussi à trouver une petite place bien doudoune pour elle à la crèche Ernest May dans la Cité des Fleurs à Paris.
Ce fût dur, ce fût âpre, ce fût ardu, mais pour nous, parents, l’endroit où nous laissons nos enfants toute la journée est primordial. Donc, inutile de dire à quel point j’aimerais habiter le 18ème, dans ce quartier en expansion autour du marché de l’olive, afin que ma fille soit admise dans cette superbe école maternelle qu’est l’école Pajol.
Réhabilitée et modernisée en 2011 par l’agence d’architecture Palatre et Leclere, l’école n’est qu’un parcours de jeu infini où même les toilettes sont plus excitantes que le plus dingue des parc d’attraction. Et je ne parle même pas de la cour d’école en arc en ciel qui met de la couleur et illumine la grisaille alentours (oui, bon, on est à Paris quand même, et dans le 18ème).
Regardez plutôt, ca donne pas envie ??

dressedtokill-ecolematernelle2

ecole-maternelle-pajol-paris-1

ecole-maternelle-pajol-paris-2

ecole-maternelle-pajol-paris-3

ecole-maternelle-pajol-paris-4

ecole-maternelle-pajol-paris-5
ecole-maternelle-pajol-paris-6
ecole-maternelle-pajol-paris-10
ecole-maternelle-pajol-paris-11

Mad pax are swagging too

Carapace piquante ou allégorie d’un célèbre virus, ce sac à dos futuriste peut même se manger à la sauce rock-et-non-merci-pour-les-couleurs-criardes. Si, si je vous jure, regardez moi ce modèle en python, mis en valeur jusque dans le ELLE !

dressedtokill-madpax5

©childmode.com

later_gator_condor

dressedtokill-madpax4

dressedtokill-madpax1

(bon, à la limite, orange)