Official announcement: few days left

Je ne sais pas vous, mais moi je suis tombée raide dingue des nouveaux locaux du siège de Soundcloud à Berlin. Mais alors raide dingue.
Le béton, le verre, le logo en bois, la musique, les vinyles, le sol sombre, l’espace modulable, le béton, le verre, les fils qui courent, le béton… argh je VEUX des locaux comme ça. J’AURAIS des locaux comme ça.
Oui, parce que ça me permet d’annoncer officiellement que je suis à quelques jours du lancement d’un nouveau projet sur lequel je travaille depuis quelques mois avec 3 associés, le lancement d’une marque de mode homme très particulière. Ah ah. On est dans les starting-block, au taquet et super pressés de vous parler de notre nouveau défi. Nous aussi on est une start-up ambitieuse et nous aussi on aura des locaux de la muerte un jour !
Alors keep posted !!

————————————————————————————————————————————–

I do not know about you, but I fell madly in love with the new Soundcloud Berlin Headquarters. But when i say madly, i really mean it.
Concrete, glass, wood logo, music, vinyl, dark soil, flexible space, concrete, glass, running electricity, concrete … argh I WANT such an office. I WILL have such an office.
That allows me to officially announce there’s few days left before I launch my new project I’m working on for several months with my 3 partners, a very special new menswear brand. Ah ah. We are in the starting block and super eager to tell you everything about our new challenge. We too are an ambitious start-up and we too will have brand new crazy office one day!
So keep posted!!

dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters1 dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters2 dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters3 dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters4 dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters5 dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters6 dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters7 dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters9 dressedtokill-Soundcloud-HQ-headquarters10

Publicités

Un petit peu d’art ne fait jamais de mal

En tant qu’ancienne d’Olivier de Serres ET de Duperré, je ne pouvais pas louper cette vente aux enchères au profit des Jeunes Créateurs (Dieu (oui, encore lui), comme je déteste ce terme) divers et variés de nos chères écoles d’art appliqué parisiennes que sont Boule (l’ameublement), Estienne (l’édition), Olivier de Serres (le graphisme) et Duperré (la mode).

35 oeuvres, plutôt des objets mais aussi des photographies, seront mises en vente au profit du nouvel incubateur Ateliers Paris Design. Tout cela aura lieu dans les salons de l’Hôtel de Ville le jeudi 10 octobre à 19h. Pour y avoir été invitée plusieurs fois, je peux vous dire que rien que le déplacement vaut le coup. C’est tellement rococo, doré, grandiose… Pour ma part, je voulais y aller mais j’ai un petit chat de 19 mois à la maison que je dois garder. Alors je laisse ma place et, vite, vite, vite, vous avez jusqu’à ce soir pour vous inscrire :
encheres.design@paris.fr ou par téléphone au 01 42 76 60 86

Le catalogue complet ici

dressedtokill-venteauxencheres0

dressedtokill-venteauxencheres1

dressedtokill-venteauxencheres2

dressedtokill-venteauxencheres3

Et toi, tu t’appelles comment ? : My Name Is Simone

Über tendance et arty à souhait, les poupées de Caroline Castagna – Suarez, aka My Name Is Simone, sont de petites perles rock et pointues qui ravissent déjà les mamans bobos, clientes de Smallable, Colette ou les Galeries Lafayette.
Perso, je VEUX évidemment celle de David Bowie, mais je me laisserais aussi bien tenter par un Karl qui me sussurerait des mots doux à l’oreille…

Comment ça, c’est pas pour moi mais pour ma gosse ?!!

Le facebook est ici

dressedtokill-mynameissimone1

dressedtokill-mynameissimone2

dressedtokill-mynameissimone3

dressedtokill-mynameissimone4

dressedtokill-mynameissimone5

dressedtokill-mynameissimone5

 

Un blog bien crocheté : Las Teje y Maneje

Dernièrement, j’ai découvert un blog espagnol qui m’a bien plu quand bien même il ne touche pas du tout à un sujet qui me passionne, c’est Las Teje y Maneje. Il s’agit d’un blog sur les nouvelles façons de tricoter et de faire du crochet. Je crois que ce que j’aime vraiment bien chez lui, c’est, encore une fois, le mélange des genres entre cette vieille discipline qu’est le « crocheting » et les autres univers lorsque parfois ils s’entrechoquent. C’est un blog qui s’attache à montrer les carrefours entre ces divers domaines, toutes ces petites choses transversales entre le crochet et le reste.

Peu ou prou ce que je m’attache à faire avec Dressed To Kill et la mode enfantine.

dressedtokill-lastejeymaneje1

dressedtokill-lastejeymaneje2

dressedtokill-lastejeymaneje3

dressedtokill-lastejeymaneje4

dressedtokill-lastejeymaneje5

dressedtokill-lastejeymaneje6

dressedtokill-lastejeymaneje7

dressedtokill-lastejeymaneje8

Geisha shoe : Onitsuka Tiger x BA Hetzendorf

Au détour du net, je suis tombée sur cette image dont je suis devenue absolument fan, de la réalisation de Clarissa Fritzsche, pour un concours lancé par la marque Onitsuka Tiger (Onitsuka. Marque japonaise de folie, campagnes démentes, initiatives presse et collaborations toujours bien senties) au sein de l’école de Mode de Vienne dans le château de Hetzendorf en Autriche.
Le but était que les étudiants de deuxième année donnent leur vision personnelle de la basket phare japonaise sur le thème du « craft of movement ».

De là sont sorties une dizaine de propositions qui ne cassent pas 3 pattes à un canard si vous voulez mon avis, mais alors cette « Geisha shoe »…. Wow.

dressedtokill-onitsukatiger1

dressedtokill-onitsukatiger1bis

 

Les autres propositions :

dressedtokill-onitsukatiger2

dressedtokill-onitsukatiger3

dressedtokill-onitsukatiger4

dressedtokill-onitsukatiger5

dressedtokill-onitsukatiger6

dressedtokill-onitsukatiger7

dressedtokill-onitsukatiger8

dressedtokill-onitsukatiger9

dressedtokill-onitsukatiger10

Baby elephant style is my style – Polyvore shopping

Dernièrement, sur les blogs « lifestyle » comme on dit, ceux où on voit plein de belles photos de plein de beaux objets mis en valeur dans plein de beaux intérieurs (allez voir dans la blogroll, il y en a plein), on voit circuler des photos de nursery.
What is a nursery ? Dans ce contexte, ce sont des photos de chambres de nourrisson, mises en valeur par des photographes, des designers et des architectes d’intérieur pour nous donner des idées et des envies pour accommoder nos propres chambres d’enfant. Inutile de dire que dans mon cas, c’est surtout une grande frustration indescriptible car il faut souvent un appartement grand comme le Palais de Tokyo, et aussi vide d’ailleurs (je me comprends), pour pouvoir ne serait-ce qu’envisager un seul de ces meubles/objets/bibelots.

Pourtant, je flâne, je muse, je shoppe et je me suis arrêtée sur la plus en vogue du moment. La nursery du petit Dash, dont les parents, Max et Margaux Wanger, photographes de leurs états, ont travaillé avec Morgan, le bricoleur du site The Brick House et Sharon Montrose, la photographe de The Animal Print Shop, responsable des si jolies photos d’animaux de la boutique (si vous souhaitez faire un cadeau à Edie-Lise…), et notamment de cette photo de bébé éléphant à partir duquel tout à commencé.

Parce que la chambre a été pensée et décorée autour de cette photo, et c’est cette photo qui m’a donné envie du petit shopping éléphantesque suivant.

Et vous, le bébé éléphant, il vous parle ??

dressedtokill-elephant4

dressedtokill-elephant6

Elephant style par stephanie-dressedtokill
(voir les éléments du shopping plus bas)

dressedtokill-elephant1

dressedtokill-elephant5

 


Short sleeve tee
sheinside.com

Scarve
julievos.com

Trophée Eléphant Bibib Co
$93 – filedanstachambre.com

Anana Elephant Lamp
kidcrave.com

my mama’s table
mymamastable.com

cute elephant cookies!
hello-naomi.blogspot.jp

Eyan
lattrapereves.bigcartel.com

Une nouvelle chambre en vue – part 1

Je commence à envisager de refaire la chambre d’Edie-Lise, maintenant qu’elle est grande, et qu’elle joue, et qu’elle fout le brin. En même temps, il paraît que ce n’est pas la peine que je rêve, elle ne jouera pas plus dans sa chambre et viendra plutôt mettre le souk à mes pieds, là où je serai et où que je sois. Je ne sais plus qui m’a dit que lorsqu’on a des enfants, on comprend très vite qu’en fait, on vit chez eux
Mais c’est pas grave, j’ai quand même écumé le net à la recherche d’une ou deux affiches pour la prochaine chambre en question. Manquerait plus que je ne me prive de ça…

Et voici ma petite sélection :

Seventy Tree – LE graphisme du moment en terme de décoration enfantine

dressedtokill-posters1

Fine Little Day – De jolis graphismes suédois, par une marque qui ambitionne d’introduire l’art et le design dans la vie de tous les jours des petits loups

dressedtokill-posters2

Bianca and Family – Une boutique en ligne qui affiche ses doudous

dressedtokill-posters4

Sergeant Paper – Un super site avec plein d’illustrateurs à découvrir

dressedtokill-posters6

Et mon préféré de tous :
Smallable – Avec Chacha et le poster de Lili Scratchy (ohlala, celui-là  je le veux !!)

dressedtokill-posters5

Premier regard… sur une chaise !

dressedtokill-premierregard5

Hélène et Julien se rencontrent sur les bancs de leur école d’architecture à Strasbourg en 2011. De leur collaboration naît un blog, avec un univers bien personnel, tout doux et plutôt enfantin. Depuis, les projets s’accumulent et ils viennent récemment d’avoir la chance d’éditer cette jolie petite famille de chaises, les Lunatiques, avec l’aide des Compagnons du Devoir.

Un tabouret, une chaise pour enfant, un banc, une chaise et un fauteuil. 5 éléments ludiques d’une même série en métal noir.
Chacun a son nom et son caractère, lequel préférez-vous ?
En ce qui me concerne, vues les préoccupations du moment à la maison, je choisis la Baladeuse !

dressedtokill-premierregard1

dressedtokill-premierregard2

dressedtokill-premierregard3

dressedtokill-premierregard4