Kids trend : Urban folk

Le Folk, c’est pas hyper ma came. T’as qu’à voir ce que j’écoute. Même Temples, tout le monde n’en peut plus, mais moi bof. J’aime bien attention, mais c’est juste en marge de mon truc à moi. A la limite. Un peu trop et pas assez, tu vois. Le truc Boho, hippie chic, je fume, je mange des fleurs et de l’alfafa, euh… disons que ça ne me parle pas. Mais comme tout n’est qu’une question de point de vue, et particulièrement en mode, il y a toujours des moyens de détourner la tendance à sa sauce.
Quitte à avoir des rayures zig-zag, autant bien choisir le support et ses couleurs. Ca change tout.

Alors voilà une petite sélection-shopping-mode-folk-du-moment, mais un peu rock, un peu rebelle. Parce que faut pas déconner non plus.

———————————————————————————————–0

I’m not a hudge fan of folk. Nope. Just have a look at what I listen to. Even Temples, everyone get crazy with them but I don’t. Understand me well, I like it though, but it’s just on the fringes of my regular stuff. At the limit. A little too much and a little not enough, you see. The « thing » Boho, hippie chic, I smoke, I eat flowers and alfalfa, uh … well, it does not talk to me. But as it’s all a matter of perspective, especially in fashion, there are always ways to adopt the trend.
Free to have zig-zag stripes, but choose the background and colors. It changes everything.

So here’s a small folk-of-the-moment-fashion-shopping-selection, but a bit rock, a bit rebellious. Because we have to be serious.

 

Urban folkUrban folk par stephanie-dressedtokill sur Polyvore

Publicités

Quinn and Fox: Messy hair don’t care

Alors jusqu’à encore récemment pour moi, la mode enfantine et les USA, ça faisait un peu 12. Et puis, j’ai commencé à voir passer quelques marques plutôt pas mal, comme dernièrement celle-ci, Quinn & Fox, fondée par un couple de Californie il y a à peine plus d’un an. Le style est top, les coupes sont sobres mais tendance, les couleurs diverses et subtiles et surtout les graphismes… Ah les graphismes, c’est un peu leur fond de commerce à Q&F, et c’est très bien trouvé. Ils font donc travailler des artistes de pays différents, des US mais aussi de Suisse, d’Australie, des UK, d’Ukraine… Ca donne leur nouvelle collection d’ihver, la deuxième, intitulée Capuccinicirkus, avec des prints noirs sur fonds colorés, tendances rock et rebelle (tiens, ça me fait penser à quelqu’un) et des vêtements attractifs qu’on a tout de suite envie d’adopter.
Pas mal.

———————————————————————————————————————————————–

Until yet recently for me, kidswear wasn’t something that belong to the USA, but then I started to discover some pretty good brands, as recently, Quinn & Fox, founded a year ago by a California based couple. The style is great, the shapes are simple but trendy, diverse and subtle colors and the focus on graphics is … Yep, the graphics, just their specialty and it is very well found. They collaborate with artists from different countries, such as USA of course, but also Switzerland, Australia, UK, Ukraine … Their brand new second collection, entitled Capuccinicirkus, is with black prints on colored backgrounds, rock and rebellious (hey, it reminds me of something), making attractive clothes that we immediately want to adopt.
Not bad.

Dressedtokill-quinnandfox1 Dressedtokill-quinnandfox2 Dressedtokill-quinnandfox3 Dressedtokill-quinnandfox4 Dressedtokill-quinnandfox5 Dressedtokill-quinnandfox6 Dressedtokill-quinnandfox7