The Fifth Child

Le prochain CIFF Kids verra quelques nouvelles marques prendre place dans le paysage actuel, et notamment une première déclinaison enfant de la marque danoise « First Aid to the Injured », nommée « The Fifth Child« .
First Aid to the Injured, créée en 2012 par un groupe de passionnés sur le segment du vêtement noir et relax, a décidé de décliner sa mode en enfant. Et ca nous donne quelques pièces bien senties qui laissent présager une future collection plutôt intéressante.
Une bonne raison d’aller faire un tour au salon, qui se tiendra du 3 au 5 février à Copenhague ^^

——————————————————————————————————————

The next CIFF Kids will see some new exciting brands taking place in the current kids fashion landscape, including the first kid’s version of women Danish brand « First Aid to the Injured », named « The Fifth Child« .
First Aid to the Injured, created in 2012 by a group of enthusiasts focused on black and relax garment, decided to decline this spirit in a child mode. And it gives us some cosy and dark pieces that suggest a pretty interesting future collection.
A good reason to show up at the show, taking place from 3rd to 5th of February in Copenhagen ^^

the-fifth-child1 the-fifth-child2 the-fifth-child3 the-fifth-child3a the-fifth-child3bis the-fifth-child4 the-fifth-child5 the-fifth-child6 the-fifth-child7

Publicités

Scandinavian Living for Kids

Ca paraissait tellement évident que je pensais que ça faisait déjà des années que Ferm Living créait pour les enfants. Quand, voilà-t-il pas, qu’au détour d’un stand lors du dernier Maison et Objets, que je tombe sur leur collection spécial Kids. La même déco scandinave-et-pointue-qu’on-adore mais pour les chambres d’enfant. Bon, moi, du total Ferm Living, je pense que je me lasserais rapidement, mais quelques pièces par ci par là, je suis loin d’être contre. Et puis, c’est que ça me donne même quelques idées ^^

————————————————————————————————————–

It seemed so obvious that I thought it already had been years since Ferm Living created for children. When, at the corner of a booth at the last Maison et Objets, I came across their special Kids collection. The same Scandinavian-geometric-decor that we love but for children’s rooms. Well, I think I’d get tired quickly of a total Ferm Living look, but a few pieces here and there, I totally agree. And it is that it even gives me some ideas ^^

fermliving1 fermliving2 fermliving3 fermliving4 fermliving5 fermliving6 fermliving7 fermliving8 fermliving9

Animal spirit: Nach Bijoux

Je ne suis pas forcément une hyper fan du narratif, je préférerai toujours un jeu de couleurs ou de matières à un dessin léché, sauf paradoxalement pour les bijoux. J’aime qu’ils existent, qu’ils prennent de la place. En ce qui me concerne hein. Avoir une jolie pièce qui habille une main ou un bras me sera toujours préférable à 15 bracelets filigranes qui s’entrechoquent à l’indienne. Bref, j’aime donc bien Nach Bijoux. Une bonne idée de reprise d’un savoir-faire familial dans la porcelaine, des animaux figuratifs, faits et peints à la main, en France, à l’unité (han genre pièce unique, tu voa), c’est assez malin de nos jours. Je ne prends pas tout parce que certaines pièces ne sont clairement pas aussi pertinentes que d’autres (d’ailleurs je prends que les colliers en fait) mais je suis assez d’accord avec la sélection de l’Exception. Un collier Maharaja, un Flamingo, et hop le tour est joué. C’est pas encore mon anniv, mais je note ^^

—————————————————————————————————————–

I’m not necessarily a hudge fan of hyper narrative, I always prefer a color or material design to a slick one, except ironically for jewelry. I like that they exist, that they take up space on our body. As to me, huh. Having a nice piece that wraps a hand or arm will always be better for me than 15 filigree bracelets clashing with Indian style. In this way, I like Nach Jewelry.
I think the sisters had a really good idea of resuming a family tradition in china, figurative animals, made and painted by hand, in France. I think it’s pretty clever today. I do not take everything because some pieces are clearly not as relevant as others (besides I take only necklaces) but I quite agree with the selection of the Exception. A Maharaja necklace, another Flamingo one and hop voila. It’s not my birthday, but I set a reminder ^^

Dressedtokill-nachbijoux3Dressedtokill-nachbijoux11Dressedtokill-nachbijoux2Dressedtokill-nachbijoux9Dressedtokill-nachbijoux1 Dressedtokill-nachbijoux4 Dressedtokill-nachbijoux5 Dressedtokill-nachbijoux6 Dressedtokill-nachbijoux7 Dressedtokill-nachbijoux8

Let’s do it the british way : Noa + Micah

Bon alors dans ma tête, la mode enfantine et les UK ça fait, comment dire, 25. A part quelques rares exceptions, comme No Added Sugar ou Caramel Baby & Child, j’ai rarement été transportée par une marque outre-manche. Et puis je suis tombée sur cette série de photos pour l’été 14, créditée Emma Tunbridge pour une toute nouvelle boutique en ligne qui vient tout juste de nous arriver, Noa + Micah. Bon alors ce n’est pas une nouvelle marque, mais une nouvelle sélection, plutôt bien sentie et bien amenée et qui moi, me correspond bien. Il y a quelques pièces que j’ai déjà repérées pour Edie-Lise.
Et alors la série photo, je ne sais pas vous, mais moi je suis fan.

———————————————————————————————————————————————————————————————-

Well, in my opinion, UK and kids fashion aren’t matching up so clearly. Beside few exceptions, such as No Added Sugar or Caramel Baby & Child, I’ve barely been excited by a kid’s fashion brand from across the Channel. And then I came across this Summer 14 photo shoot, on credit to Emma Tunbridge for a brand new online shop called Noa + Micah. Ok this is not a new brand but still a fresh rather well thought selection, which suits me quite well. I’ve already noticed some interesting pieces for Edie-Lise.
And the photo shoot, don’t know for you, but i’m a hudge fan.

dressedtokill-Noa + Micah1 dressedtokill-Noa + Micah2 dressedtokill-Noa + Micah3 dressedtokill-Noa + Micah4 dressedtokill-Noa + Micah5 dressedtokill-Noa + Micah6 dressedtokill-Noa + Micah7

Polyvore : Floral Summer

Floral Summer
Le Polyvore du moment, la tendance florale PARTOUT, genre botanique, pour les hommes, pour les femmes, pour les tapis, les rideaux, les coussins…
Et plus les fleurs seront énormes, disproportionnées, les feuilles exotiques et graphiques, plus ça plaira.
Donc, hop, un petit shopping des pièces phares de la tendance, à associer avec de l’uni en plein, fort de couleur ou noir, l’idéal.
Cliquez sur l’image, découvrez Polyvore et laissez-vous guider.

Fashion alert : Alexander Wang pour HM

Bon, Alexounet Wang pour les intimes, c’est le petit génie de la mode new yorkaise*. DA de Balenciaga à 29 ans, ça calme. Après s’être payé le luxe d’arrêter ses études à la Parsons School de NYC pour être le bras droit de Marc Jacobs et avoir lancé sa propre marque à… 22 ans. Normal. Et bien moi, je suis dans le ventre mou de la masse grandissante de fans hystériques de l’homme car tout ce qu’il fait est juste… inspiré. Pile ma came, bien rock, bien noir, bien pointu. Et voilà-t-y pas que 10 ans après la première collection capsule lancée par H&M en partenariat avec Karl Lagerfeld, c’est à son tour de prendre la relève, après Stella McCartney, Lanvin, Versace, MMM et notre Isabel Marant (mais c’était moche). J’ai fait mon petit shopping Polyvore. Et vous ?

* et je ne parle pas de sa nièce adorable, Aila, petite icône mode en version kids.

——————————————————————————————————————————————————-

Wall, Alexander Wang is THE little gious of the fashion world up here. Balenciaga’s Artistic Director at the age of 29, impressive.

Alexander WANG pour H&M
dressedtokill-alexanderwang2
dressedtokill-alexanderwang1

You stole my heart : Lyndie Dourthe

Néo-gothico-passé-romantique, j’aime bien le travail de Lyndie Dourthe que j’ai découvert récemment. On partage la même formation et le même background, à savoir Design Textile à Olivier de Serres / Duperré. Marrant de voir à quoi ce même chemin peut mener. Autant je suis dans les grandes largeurs et sur une ligne d’horizon qui traverse tous les domaines, autant Lyndie est précise, précieuse et minuscule dans son cabinet de curiosité sous cloche en verre. Mais le concept, l’univers est là, toujours.
J’ai eu du mal à réaliser que ce sont des bijoux, pour moi ce sont des dessins en 3D, des histoires, des petits objets curieux, uniques et révélateurs. Son petit bijou-coeur (dernière photo), il me le faut absolument.
Lyndie Dourthe – membre du collectif Rouge Manufacture – présentera son travail les 5 et 6 avril prochain à l’occasion des JEMA (Journées Européennes des Métiers d’Art).

—————————————————————————————————————————————–

In an old-gothico-past-romantic way, i really enjoy Lyndie Dourthe’s work that i’ve discovered recently. We both have the same back ground, same studies, Textile Design diploma from both famous Olivier de Serres and Duperré Paris Art schools. Funny to see how different can be the course, even with the same starting point. As much as i am on a horizon line that crosses all areas, as much as Lyndie is precise, precious and tiny inside her curiosity cabinet under glass bell. But the concept, the universe is there, always.
I struggled to realize that they were jewels, for me they are 3D drawings, stories, small curious objects, unique and revealing. Its gem-heart (last photo), I absolutely need it.
Lyndie Dourthe – member of the group Red Manufacture – will present their work on 5 and 6 April on the occasion of JEMA (European Days of Crafts).

Dressedtokill-Lyndie-Dourthe2

Dressedtokill-Lyndie-Dourthe3

Dressedtokill-Lyndie-Dourthe4

Dressedtokill-Lyndie-Dourthe5

Dressedtokill-Lyndie-Dourthe6

Dressedtokill-Lyndie-Dourthe6bis

Dressedtokill-Lyndie-Dourthe6ter

Dressedtokill-Lyndie-Dourthe7

Le buzz du jour : Isabel Marant x H&M x Kids

Bon, il y a peu de chances pour que vous ne le sachiez pas déjà mais, aujourd’hui, a lieu la sortie de la collection capsule d’Isabel Marant pour H&M. Et, je vous le donne dans le mille, y a même des pièces pour les kids. Petit tour d’horizon.

(Bon, c’est pour info hein, parce que moi perso, j’aime pas trop…)

dressedtokill-isabelmaranthetmkids1

dressedtokill-isabelmaranthetmkids3

dressedtokill-isabelmaranthetmkids4

dressedtokill-isabelmaranthetmkids5

dressedtokill-isabelmaranthetmkids6

Planquez les CB : Mango Kids online

J’avais un peu oublié la chose, et puis là je suis retombée dessus par hasard, mais le shop Mango Kids est enfin en ligne. Zara n’a qu’à bien se tenir !!

Pas si moches les univers, quelques petites pièces qui font du bien et que je collerais volontiers à ma puce, et un outil de « shopping by look » assez jouissif pour les plus flemmardes. Ou pour papas largués.

Et la maxi bonne nouvelle, c’est qu’ils livrent à Paris (bon ok, faut se mettre à l’espagnol pour faire ses achats) et pour même pas 3€.
Nan mais, comment font les petites marques pour lutter ?!! Impossible.

dressedtokill-Mangokids1

dressedtokill-Mangokids3

dressedtokill-Mangokids3bis

dressedtokill-Mangokids4

dressedtokill-Mangokids5

dressedtokill-Mangokids6

dressedtokill-Mangokids7

dressedtokill-Mangokids8