DTK’sounds #6 : Ode au printemps

Je m’en fiche, je vais courir ce midi, la musique dans les oreilles.
Je ne saurais trop que vous conseiller d’en faire autant.

Et hop, en écoute ici

Enjoy

Publicités

DTK’sounds #5 : Musique !!

Allez hop, le soleil est là. Le vent dans les cheveux nous rappelle comme c’est bon le printemps, tout est possible, on veut dire merde à son boss et se casser à Etretat.
Musique.

En écoute ici

In Da House : Yung Lenox

(Scroll down for english version)

Bon, je suis un peu à la bourre, mais il y a un petit gars phénomène qui agite le web dernièrement, et qui m’a attrapée je dois dire, avec sa pochette de Minor Threat, c’est Yung Lenox. Petit fan de hip-hop de 7 ans qui redessine à sa sauce les pochettes de disques les plus importantes du mouvement.
Y a pas des milliers de dessins, mais ceux qu’il y a sont (très) bons et donnent envie de suivre son compte instagram. Alors c’est sûr, papa Skip surfe sur la vague de notoriété de son fils et à rattrapé le truc, mais je ne peux qu’applaudir des deux mains l’initiative de faire écouter à son petit loup autre chose que de la variété Disneylandienne déprimante.
Apparemment, le petit Lenox aurait commencé à réclamer de dessiner des rappers vers 5 ans après avoir fait le tour des super-héros Marvelliens classiques.
Alors oui, encore, et je suis à deux doigts de lui acheter un dessin pour la nouvelle chambre d’Edie-Lise !

——————————————————————————————————————————————

Well, it seems that i’m a bit in the hurry on that one, but you should know that there’s a little one buzzing on the net lately, wich has caught me i must say, with his draw of the Minor Threat’s flag album. His name is Yung Lenox, he’s 7 years old and draws major hip-hop album’s cover in its own way.
There’s no plenty of them, but the few shown have inspired me in following his Instagram’s account. So, well, his Daddy Skip is surfing on the crest of his son’s celebrity wave but i must applaud the initiative to listen something different than the usual Disney’s variety.
Apparently Young Lenox has started drawing hip-hop album covers when he ran out of superhero figures to sketch around 5.
I say yes, and i’m about to buy myself one of these for Edie-Lise’s new bedroom !

Dressedtokill-yung-lenox4

Dressedtokill-yung-lenox4

Dressedtokill-yung-lenox5

Dressedtokill-yung-lenox5

Dressedtokill-yung-lenox3

Dressedtokill-yung-lenox3

Dressedtokill-yung-lenox1

De la zik ! La troisième compilation.

Beak> en concert demain soir à la Maroquinerie, Trentemoller la semaine dernière au Trianon, Wire encore récemment au Trabendo et The Centenaire au Point Ephémère il y a un mois… Encore et toujours de la musique et voici la compilation DTK #3 à écouter ici.

A touch of sacred : Music compilation #2

Ces derniers temps, quelques albums plutôt pas mal sont sortis, rentrée oblige.

Alors, un peu de punk, de shoegaze, voire d’électro (youhou je me lâche), voici la deuxième compilation DTKSounds #2

Compilation du jour : un peu de musique

Comme je traine mes oreilles toute la journée sur le net, je finis par avoir envie de compiler les morceaux que j’écoute le plus, qui m’intriguent, me transportent ou m’aspirent.
Et, qui compile, a envie de partager. Normal.

Alors voilà, la première compilation DTK’sounds #1

Yes : Reflektor d’Arcade Fire

Alors, en 2004, on n’en pouvait tous plus avec Funeral qui explosa les ventes du label Merge. Neon Bible, en revanche, hormis un site web promo assez magique, m’avait laissé un goût amer dans la bouche. Ou plutôt dans l’oreille. The Suburbs… ouais.

Mais là, c’est bon ! Premier et dernier extrait en date du prochain album que, du coup on n’en peut plus d’attendre, un petit bijou, un morceau qui rentre dans la tête et n’en sort plus. Punaise, c’est bon !
Je sais pas vous, mais moi ca faisait un bail qu’un morceau ne m’avait pas tapé dans l’oreille comme ça.
En plus produit par James Murphy avec David Bowie en backing vocals vers la fin… stop n’en jetez plus.

Arcade Fire, ils s’en fichent. Ils s’en sont toujours fichu. Ca plaît, ca plaît pas, le cadet de leur souci on dirait.

Moi, après avoir tracké sur Ebay leur 45T « Poupée de cire, Poupée de son » / « reprise de Joy Div par LCD Soundsystem (No Love Lost, un, si ce n’est LE meilleur morceau de Joy Division) », j’attends avec impatience le nouveau petit bijou qui viendra garnir ma platine dès le jour de sa sortie. For sure.
(Le 29 octobre 2013)

Is he God ? Kanye West / Yeezus – l’album du mois

Ok, les Beatles l’ont fait avant lui avec leur album blanc. On peut d’ailleurs y voir un hommage. Ok, chez les rappeurs Mos Def l’a aussi fait avant lui avec son album « Tru3 Magic » vendu dans un boitier crystal sans livret, sans rien. Mais le dernier album de Mr Kim Kardashian, vendu comme un CD vierge et juste une bande de propreté orange, et qu’on aurait pu encore classer dans la série d’un énième projet commercial bien balourd des basses et des bE-Achs qui check leur booty, m’a quand même bien attrapée par surprise. Et ce même mec, assez pervers, prétend être Dieu à longueur de l’album, histoire de nous inviter à lui taper dessus.
Pourtant, il semblerait que je ne sois pas la seule à avoir apprécié, pour preuve cette belle critique de Lou Reed qui parle sincèrement de son admiration pour cet album qui, apparemment, l’a ému aux larmes. Je n’irai pas jusque là. Mais quand même.
Je me suis prise à repasser en boucle le morceau « Hold My Liquor » (hum. Classe).
Dingue.

Et quand je pense que ce même Mr KK vient de signer une collection capsule avec A.P.C, disponible depuis le 14 juillet et plutôt bien sentie, je me demande… is he really God ??!

Ecoute de l’album ici.

dressedtokill-kanyewestyeezus1

dressedtokill-kanyewestyeezus2

Album de juillet : Scott & Charlene’s Wedding Live

Lundi en huit, le 15 juillet, c’est le moment d’aller découvrir le groupe Scott & Charlene’s Wedding live à l’Espace B.
L’album, Para Vista Social Club, est sorti fin novembre 2012 en un pressage limité de 200 ex dont le chanteur, Craig Dermody a dessiné chacune des pochettes uniques à la main et j’en veux un.
J’aime beaucoup beaucoup ce côté garage lo-fi, presque inaudible tellement c’est faux. Ca donne envie nan ?

Un avant-goût :

dressedtokill-scottandcharleneswedding0

dressedtokill-scottandcharleneswedding1

dressedtokill-scottandcharleneswedding2

dressedtokill-scottandcharleneswedding3

Footscray Station by Scott & Charlene’s Wedding from Craig Dermody on Vimeo.